La lave de Volvic

La lave de Volvic est extraite du volcan de la Nugère (sur les hauteurs de VOLVIC) depuis le XIIIème siècle. Les hommes ont trouvé avec cette roche, régulière et dense, considérée comme pierre dure mais facile à travailler, de quoi construire leurs maisons, cathédrales, tombes… (à Clermont-Ferrand, la construction de la cathédrale a débuté en 1248).

CARRIÈRE EN 1900

ASPECT LAYÉ

EXTRACTION DE LA LAVE

ASPECT BOUCHARDÉ

EXTRACTION DE LA LAVE

ASPECT POLI BRILLANT

SCIAGE D’UN BLOC APRÈS EXTRACTION

ASPECT LAYÉ

SCIAGE D’UNE PLAQUE

ASPECT BOUCHARDÉ

ASPECT POLI NATUREL

ASPECT POLI BRILLANT

ASPECT LAYÉ

ASPECT LAYÉ

ASPECT BOUCHARDÉ

ASPECT BOUCHARDÉ

ASPECT ECLATÉ

ASPECT POLI BRILLANT

Elle est utilisée dans la France entière et même à l'étranger, dans les secteurs les plus divers. En effet, elle présente des caractéristiques remarquables :

  • Densité de 2,4 à 2,5
  • Résistance aux intempéries et non gélivité
  • Porosité moyenne
  • Température de fusion entre 1200 et 1700° C
  • Faible coefficient de dilatation
  • Résistance pyroscopique rare (la lave de Volvic peut être émaillée)
  • Conductibilité thermique moyenne 0,42k.cal/h.m°C
  • Bonne résistance à la traction
  • Bonne résistance à l'écrasement (valeur moyenne) 730kg/cm²
  • Bonne résistance à la compression (valeur moyenne) 570 kg/cm²

Pour en savoir plus sur nos diverses prestations,
contactez-nous !